Je n'ai pas le temps d'écrire...Rapidement donc:

Trop c'est trop !

A peine avez vous oublié provisoirement la grippe aviaire que l'actualité se polarise sur une nouvelle maladie! Nouvelle pas tant que cela puisque présente dans le bassin méditerranéen depuis des années!

Ce qui est nouveau, c'est sa remontée u nord ! Le vecteur est un moustique ! Donc, sa propagation ???

Il n'affecte pas l'homme juste les animaux ruminants. Il y a un vaccin et il va être prudent si son expansion continue de vacciner le troupeau! En bref, une affaire d'éleveur comme pour beaucoup d'autres maladies. Sauf quand bloquant à force de grands communiqués de presse des régions entières et en en faisant la Une, on inquiète tout le monde et que le doute fera des ravages...:

Ainsi, je crains une crise dans la viande bovine et je m'interroge sur la stratégie à adopter pour l'exploitation !!!!

Mais je vous garantie que l'on en a assez, ce genre de problème et la façon de l'aborder décourage, même les plus acharnés !

En 2 mots, je suis concerné pour la santé du troupeau si la maladie franchit les 500 Kms qui nous séparent, par la mise en place éventuelle des vaccins,  par l'effet utilisé ou réel sur la consommation donc sur les prix de vente de mes aniamux, par la difficulté suite à la sécheresse de nourrir les animaux si il y a des rétentions en ferme....Bref, un gros soucis de plus !