Je pensais que cette journée serait une journée de repos.... Le béton a besoin de sécher... Les prévisions météo de ce matin nous indiquaient un après midi mouvementé et très pluvieux... En faisant mon tour, j'ai remarqué qu'un veau traînait un peu... Je pense que la mère pourtant hyper maternelle, n'a pas beaucoup de lait. Je notais également qu'une génisse se prépare vraiment beaucoup... Alors que des trombes d'eau s'abattaient sur nos têtes, je décidais en un clin d'oeil de rentrer une partie du lot... J'ai donc mis en place des barrages de fortune pour contenir mes animaux et hop, elles ont à ma grande surprise enfilées la barrière et direction l'étable...

J'en ai trié 4 que j'ai relâché immédiatement, elles n'ont d'ailleurs pas vraiment compris pourquoi je les renvoyais sous la pluie.. Elles sont restées tout le reste de la matinée devant la barrière, un peu comme les chattes, hésitant sans doute entre le confort de la paille et la liberté boueuse du pré...

J'ai trié la génisse prête pour la mettre sous une caméra et je me suis occupé du veau ...

Trempé, je suis venu prendre un café vers 11 heures 30, attendant un répit du ciel.. Vers 11 heures 45, j'ai pu retourné mettre du foin dans tous les râteliers, il y avait même de petits passages de soleil.... Ainsi, ce qui habituellement me prend une heure m'en a occupé 4....

Depuis plusieurs jours, PH fils, relayé par Mme PH et ma cadette, me tanne pour que j'installe les décorations extérieures de Noël ! Sans conviction, je m'y suis mis vers 15 heures pour terminer vers 18... J'en ai profité pour nettoyer tous les chéneaux qui étaient pleins de feuilles... Avoir un jardin arboré est agréable mais quelle corvée que ces feuilles! Donc, j'ai mis en place les guirlandes et réglé les minuteurs...  3 heures par jour, cela me parait  suffisant... Notre maison fait donc un peu plus fête... Je vous rassure, je n'aime pas les choses trop chargées, je vous montrerai. Pas de trucs "flachis", juste des simulacres de glaçons... Je trouve que cela suffit et que le plus simple est souvent le plus joli... Au grand désespoir de PH fils qui reproduirait mon troupeau dans la pelouse...

Les bulletins météo sont moins alarmistes ce soir, je crois que demain, un certain nombre de bêtes à 4 pattes vont reprendre le chemin des prés...

Pour terminer, je vous réserve 2 photos prises en milieu de semaine :

brumes

Quand à celui-ci, c'est un veau surprise... Mon voisin, est arrivé en catastrophe dimanche dernier : " PH, tu as une vache qui..." Je me suis changé et j'ai filé en voiture avec vêleuse et autres cordes pour découvrir dans la parcelle de l'autre côté de la route un joli mâle qui venait de naître. On avait déjà un temps de tempête dimanche dernier, j'étais inquiet ... Donc je suis retourné vers 16 heures, sous la pluie, pour essayer vainement de le faire téter , la vache n'était pas coopérative... A la nuit, j'y suis retourné. La vache venait de se délivrer, j'ai donc à la lumière des phares de voitures qui passaient sur la route réussit un coup assez incroyable ... La vache craintive ne me laissait pas trop approcher ! J'ai donc porté mon veau pour traverser un ruisseau, puis je l'ai amené doucement vers l'endroit de la délivrance. La mère inquiète le défendait ... Tout doucement, je l'ai poussé et elle s'est mise à manger la délivrance ( Les vétos nous conseillent de les laisser faire car c'est plein d'oligo-éléments ). Elle était tellement occupée qu'elle ne sait pas rendu compte que je faisais téter son veau... Je lui ai appris à prendre les trayons, un par un, jusqu'à ce qu'il y arrive tout seul. Son éducation était alors terminée, la mère, une fois son festin achevé, a repris le contrôle de son rejeton... Je ne sais pas si des gens m'ont aperçu depuis la route, ombre à quatre patte derrière une vache au milieu d'un pré !

cantin

Depuis, la vache ne me laisse plus approcher, dès que j'arrive, elle part à l'opposé des autres, son petit veau la suivant de très près !

Tant qu'il en sera ainsi, c'est qu'il va bien...