Depuis une semaine, j'ai stoppé net mes travaux de béton ! De plus en plus froid et le pire depuis 2 jours; pas de dégel pendant la journée... Aujourd'hui, le temps est resté gris et givrant. Mme PH m'a même téléphoné pour me mettre en garde lors de mes déplacements. En 5 kms, elle a trouvé 7 voitures embouties ! Je crois qu'elle était bien contente d'arriver à bon port ! Pas de saleuses sur les routes, le givre ne fait pas partie des événements climatiques traités par la DDE !

givre

Pour moi, le point critique a été lundi matin, avec les -9° et une bise qui a "gelé" tous mes tracteurs! Impossible de démarrer avant 11 heures ! Une galère... Je ne pouvais pas donner à manger, pas pailler... Mais ce n'est pas trop grave puisque les animaux ont du foin à volonté, du moins tant que les râteliers en contiennent encore...

Pourtant, j'avais pris mes précautions :

tracteurs_dans_stabul

Ils couchent dans la stabul mais avec la bise, le froid pénètre partout d'autant qu'elle n'est pas pleine d'animaux donc il n'y fait pas plus chaud que dehors... La solution ou plutôt le principe de précaution passe par une batterie de secours et j'ai installé le chargeur à proximité à la place d'une vache !

chargeur

Je me sers des câbles et dès que j'ai un tracteur en route, la suite suit...

Autre problème, faire boire les animaux. Un petit coup de gel le matin suivi d'un beau soleil ne pose pas de problèmes. Mais à -9 ou - 10°, les abreuvoirs ne dégèlent pas dans la journée! J'ai donc du refaire tous les circuits électriques pour réparer ce que les coups de têtes ou de pieds avaient cassé depuis l'année dernière... Il ne m'en reste plus qu'un seul mais il n'y a pas d'animaux dans cette case. Le principe est simple, ce sont des abreuvoirs à niveau constant c'est à dire tout le temps remplis d'eau. Il y a une résistance alimentée à distance par un transfo à 12 volts pour qu'en cas de fuite ou de casse par les animaux , il n'y ait pas de problèmes. Simple! Pas aussi sûr, car même si je ressoude souvent des protections, la force des vaches ...

abreuvoir

Donc, voici une partie de mes occupations, mes mains sont exposées au gel donc des crevât qui me gênent beaucoup. Et j'ai du mal, même avec des huiles, à garder des mains douces pour que mes caresses ne deviennent pas des passages à la râpe...

Et les animaux allez vous me demander ?

Je vous en reparle demain si je trouve le temps... Vous allez être surpris !

C'est l'hiver , le vrai :

_tang_gel_