Je n'ai plus le temps de découvrir la toile, à peine celui de suivre les blogs amis... Pourtant, plusieurs fois, j'ai remarqué des visites de vétérinaires. Le contexte actuel ne doit pas m'empêcher de regarder les choses avec lucidité. Bien sûr, je suis toujours révolté et les nerfs à fleur de peau. Mais si je regrette la position hâtive prise par l'ordre national, je n'en respecte pas moins leur compétence dont j'aurai toujours besoin !

Je pense que c'est une erreur d'avoir médiatisé ce débat. Une journaliste ici, hier, cherchait à tout prix une photo d'un acte qui regarde les éleveurs et les vétos. Il serait irresponsable  de monter en épingle un événement en  braquant les gens les uns contre les autres... Moi, je réglerai ça, avec qui de droit, entre quatre yeux quand la colère sera retombée...

Si je veux comprendre les autres, quel meilleur exercice que de prendre le temps de les lire ? Plongez dans ce blog. Vous y trouverez des tas d'explications pratiques sur les maladies, les consultations... Mais vous y trouverez surtout, écrit et décrit avec brio, le vécu de l'envers du décor... Et vous ne pouvez pas savoir ce qu'il est important de le connaître ; ce vécu ! Comme toujours, nous avons nos idées reçues, à l'image souvent des déformations médiatiques...

J'ai un ami véto que les circonstances de la vie ont éloigné pour le moment... Mais lors de nos rencontres, j'ai perçu ce qu'il ressentait en diverses occasions! Je me souviens d'un soir, nous allions à un dîner, il nous emmenait dans sa voiture. Soudain son bip a sonné, il n'y avait pas de téléphone portable à l'époque... La femme de son associé devait assurer la permanence téléphonique pour leur permettre de "sortir". Brutalement, je l'ai senti se crisper, le silence a remplacé une discussion plutôt légère. En arrivant, il a immédiatement  téléphoné pour savoir où il devait se rendre ! Je le sentais presque angoissé ... Il est reparti seul vers une ferme... Deux heures plus tard, au moment du fromage, il nous a rejoins... Je suis resté discret sur ce qu'il avait fait, il m'a simplement dit que c'était une torsion... Moi, je savais ce que cela voulait dire ! Passer le bras comme on peut, trouver un point d'appui pour peser sur le veau puis tenter de tout faire tourner à bout de bras, veau et poches à l'intérieur de la vache pour "dérouler"... Sans doute le geste vétérinaire qui requiert le plus de force et un maximum de précision...

Mais ce que j'ai retenu de cette très brève conversation, c'est le stress. Lorsque je téléphone à mon vétérinaire, quelque soit l'heure, je mets en route un processus ... Lui au bout du fil, il sait vaguement ce que je vais lui demander " Une césarienne, un ventre, un cul, une queue, une ré-hydratation, ..." Il doit savoir que si je l'appelle, c'est que ce n'est pas simple. Je dois avoir ma réputation de prendre des risques sur les vêlages... Donc, lui part en se demandant ce qu'il va trouver ? dans quelles conditions? Et il doit en passer des choses dans sa tête avant de découvrir le champ de bataille...

C'est en pensant à cela que j'ai titré le lien " SOS animal malade" , car finalement, mes appels sont des SOS lancés dans la nuit noire de la campagne...   

C'est cela que j'ai retrouvé un peu à la lecture de ce blog ! Combien il est important de se mettre à la place de l'autre avant de porter un jugement ! Combien il est important de lire ce que l'autre ne dira jamais ! Peut être l'ai je choqué ces derniers posts ? J'espère qu'il comprendra que je ne voulais pas blesser mais qu'il était important tout de même de dire ... Rien n'est pire que le non dit, que les propos virulents prononcés dans le dos. Et finalement, comme ces espaces de vie que sont ces blogs sont importants, pour se connaître autrement que par le lien professionnel !

Pour une fois, j'ai choisi 4 posts à ne pas manquer (les autres le sont tout de même)...

Celui-ci car je m'y retrouve complètement à titre personnel ( Mme PH , tu ne lis pas ! sourire ) et rejoint complètement mon avis que les animaux sont mieux soignés que les hommes ! Surtout depuis que l'on ferme tous les hôpitaux de proximité et que l'on renvoie sur le 15 la nuit, une folie ! ( Beaucoup de dégâts ici, mais il est interdit d'en parler !)

Celui-là, parce qu'il m'a fait sourire ! Entre les questions de scientifiques, les observations ancestrales et tout ce que l'on ne comprends pas , la modestie s'impose!

Et  le top ! Parce que j'ai retrouvé dans cette lecture, tellement de choses vécues... Celui-là , je vous demande de lire, il est magnifique ! PARCE CE QUE NOUS TRAVAILLONS EN ÉQUIPE POUR DONNER LA VIE ! Tous les décideurs parisiens touchant à l'élevage devraient avoir lu celui là et d'autres d' éleveurs...

Enfin le dernier, qui m'a fait découvrir ce blog, parce que j'ai tellement vécu ... Et que cela me manque un peu !