23 novembre , rien de plus normal qu'il gèle un peu !

Il a neigé hier après midi, rien de grave pour les animaux qui ont tous de quoi manger du sec, c'est à dire du foin ! C'est le plus important ! Donnez du foin à volonté, laissez un abri à disposition, et les vaches peuvent passer l'hiver dehors, beaucoup plus confortablement que dans les stabulations et encore mieux qu'attachées ! Je sais qu'il est difficile de le comprendre car nous extrapolons trop souvent leur situation, en nous imaginant nous humains imberbes, à leur place ! Mais les vaches nous parlent à leur façon, un vrai éleveur sent si elles sont bien ou moins bien  !

Ma colère de cette semaine ne redescend pas  ! Je travaille beaucoup sur la ferme pour mettre au point les derniers préparatifs de l'hiver ! Déjà, ma prison se referme, il faut tout vérifier le matin, recharger les râteliers...

Entrecoupé par des réunions, j'ai épandu du fumier. Je change totalement de stratégie ! Avantage des gros appareils, je peux passer plus facilement même sur des terrains assez humides ! Donc, j'épands doucement du compost sur un maximum de parcelles. Inconvénient, il a fallu attendre maintenant avec des tas ! Il y a donc double manipulation des matières. Avantages, les volumes sont moindres pour une meilleure valeur fertilisante, les odeurs beaucoup plus supportables. Côté sanitaire, la surchauffe a éliminé en théorie la plupart des risques. Du coup, une simple pluie et on peut faire pâturer... Pour ne pas prendre de risques avec les animaux, j'épands sur la moitié des parcelles, comme cela, comme elles ont à manger à volonté, elles choisissent...

Mais le but est ailleurs ! Le prix des engrais, directement issus du pétrole s'est multiplié par 3 en 18 mois ! Donc, il faut que je réduise ! En mettant du fumier, en ayant moins d'animaux au printemps, je compte faire des impasses... Donc des économies ! Comme il n'y rien qui me laisse penser à un avenir proche plus facile, comme je suis certain que les prix vont baisser encore cette semaine ( Vengeance des abatteurs dont les outils ont été bloqués, il faudrait pouvoir tenir un mois ! ) je suis en train de reprendre mes calculs de marge et ils me conduisent tous à une même conclusion : réduire... La déflation imposée conduit à la conclusion inverse de celle des 30 dernières années ! On compensait les baisses en essayant d'avoir plus d'animaux ! Avec l' envolée des coûts de production, il faut maintenant faire le contraire ! Plus on a de vaches, plus on perd. Seule la perception d'un risque de pénurie inversera les tendances et nous rénumérera !

Une réunion dans un des organismes auquel je participe m'a impressionné, je ne pensais pas que notre ancienne mutuelle bancaire pouvait profiter ainsi des situations alors qu'eux même ont eu besoin de la solidarité nationale ! On ne change pas des équipes qui perdent ! J'ajoute que vous êtes en droit de dire qu'avec les 250 millions d' €  annoncés, nous n'avons pas à nous plaindre... Soyons clairs, je ne pense pas en toucher beaucoup , car ils vont aller en quasi exclusivité à l'endettement... Et oui, croyez vous qu'après avoir joué, les banques et autres profiteurs des situations de crise, puissent accepter que les manants ne paient pas ! Si on nous donne de l'argent, ne rêvez pas, ce n'est pas pour nous, ce sera retenu sur les comptes pour boucher les trous  ...

      DSC06526