( La remarque de Bernard est sans doute judicieuse ! Je dois confondre épine noire et aubépine... Je corrige donc mon titre, pardon pour cette confusion. )

Le bonheur d'un paysan tient à peu de chose. Au détour d'un chemin en allant voir les troupeaux, il peut s'arrêter admirer, sans un mot  :

aub_pine

            

blanc_aub_pine

aub_pine_et_nuages

            

haie_blanche

haie_arbres_nuages

Est il utile de rajouter quelque chose à cet ordonnancement naturel et pourtant fruit du travail des hommes ?