J'ai été interloqué par les propos d'un journaliste à propos du cas d'ESB découvert aux USA ! Je comprends les enjeux commerciaux, on a donné et on donne encore puisque, par exemple,  c'est toujours le motif évoqué par les chinois pour ne pas importer notre viande... Mais je trouve vraiment gros l'explication américaine qui évacue le problème en parlant de vache laitière, donc d' une vache n'entrant pas dans le circuit de la viande... Alors qu'en font ils au moment de la réforme ? Et bien le journaliste français a gobé cela sans sourcilier. Si les américains le disent, cela a une autre valeur que nos propos...

                    matin-derrière

J'ai rigolé ce matin en entendant les problèmes rencontrés au Mont Saint Michel par les navettes devant éviter 2.5 km de marche aux visiteurs. Elles sont trop larges et ne peuvent pas se croiser sur la route d'accès !!!! Ça, il faut le faire... Franchement, je ne sais quoi dire devant tant de c......

           gourmandou

Je zappe systématiquement dès que l'élection présidentielle est évoquée sur une chaîne de télévision. Pas un seul des problèmes touchant ma profession ou la ruralité n'a été abordé de façon sérieuse. Je ne supporte plus les attaques personnelles. Il est impossible pour le moment d'évoquer de façon objective la montée des votes extrêmes lors des discussions avec des militants et des politiques locaux. Pourtant, les deux grands partis ne représentent que 40 % des français. Il me semble donc qu'il y a un vrai problème avec la politique. J'espère que celui qui sera élu sera capable de sortir des positions "chasse aux voix " pour répondre aux vrais problèmes du pays !

                           chemin-derrière-le-matin

Je ne sais plus comment dire à mes collègues rencontrés ces derniers jours que ce n'est pas faire de la communication positive pour notre métier que de se plaindre du temps actuel. Puis je rappeler qu'il y a 15 jours, on craignait une sécheresse terrible ? D'ailleurs, l'humidité actuelle ne nous garantie pas d'être sorti de cette période sèche. D'accord, avec le froid, l'herbe ne pousse pas mais dès qu'il fera chaud, on sera tout de même moins stressé que l'année dernière...

           matin-d'avril-en-vallée-d'A