Je suis heureux depuis quelques temps. J'ai remarqué qu'au moins un couple de perdrix s'est reformé et vit autour de la maison et de la ferme. Sur tout mon petit territoire, il y a peut être un second couple. Je les entends appeler assez régulièrement. Cela faisait deux ans que je n'en voyais plus. Reste à savoir si ce sont de vraies perdrix sauvages ou des animaux lâchés ?

Peut être qu'un jour la faune sauvage se reconstituera comme par le passé ? On ne peut pas imputer à l'emploi de pesticides, ici , la disparition de cette espèce; la perdrix rouge. Le nombre de prédateurs est conséquent et il suffit de voir la vitesse à laquelle disparaissent les petits perdreaux venant d'éclore pour se dire que l'espèce est en danger...

En attendant, j'ai surpris celle-ci sur le chemin un matin. Je ne bougeais pas, elle non plus. Le camouflage est tellement parfait que sur la première photo , la perdrix était floue. La mise au point s'était faite sur les graviers autour d'elle. Heureusement que j'ai pu doubler et réussir la seconde...

                       perdrix-rouge

Par contre, dame araignée a été trahie par les restes de la pluie de la nuit... Son camouflage a été pris en défaut.

                                  toile-de-perles

Mais ferait un superbe collier de perles fines...