La pluie commence à tomber très lentement sur la promenade de Toulon que j'aperçois, en ce tout début d'après midi, par la porte fenêtre du bureau de vote. Elle s'intensifie ensuite au fil du temps. Après quelques hésitations vendredi et hier, les prévisions s'affirment correctes.

Tout a commencé jeudi, après l'orage sur lequel je reviendrai...

         avant-fauche

L'herbe s'était couchée sous l'intensité du vent et de la pluie du moment. Pas de quoi paniquer, juste de donner envie d'embrayer sur les récoltes. Je scrute les prévisions, toutes les quatre heures. Il me faut 30 heures sans pluies avec une nuit au milieu. jeudi soir, bof bof : Des averses possibles vendredi matin ! Le lendemain matin à 6 heures, des averses minimes possibles l'après midi. J'hésite et je décide d'atteler  la faucheuse. Mais je change du tracteur habituel et je perd presque deux heures pour adapter les cardans... Une accumulation de petites choses qui ne marchent pas, jusqu'au disque de meuleuse usé sans que j'en ai de rechange... Cela me rappelle à l'ordre, il faut toujours avoir tout en état de marche en permanence, y compris pour le petit matériel d'atelier.

La correction de la prévision de 11 heures est plus optimiste pour l'après midi. Je démarre...

              fauche

L'après midi, je transfère les cabannes des veaux, mais j'y reviendrai et je fane vers 17 h...

                           fanage

Le ciel est chargé mais les passages de soleil sont excellents pour que l'herbe sèche... Samedi matin , tous les sites annoncent la journée comme étant celle la plus belle de la semaine ! Mais il fait froid, le ciel est couvert, il y a du vent. Je fane tôt et constate que cela ne fait pas l'effet escompté. Du coup, avant de déjeuner, je met en andains pour que l'herbe prenne le vent pour sécher. Les roues des outils sont humides, mauvais signe...

                    andains

Un rapide repas et je presse. Pour du foin, il faut au moins que l'herbe soit sèche à 85 ou 90 %... Là, on ne dépasse pas les 70%. De toute façon, j'ai attelé l'enrubanneuse. J'ai réglé le round et je n'ai pas de difficultés à faire des bottes de 130, ce qui est déjà beaucoup car elles sont lourdes...Je termine vers 16 heures.

                                       pressé

La journée est loin d'être terminée. Il faut ramener les bottes pour les mettre sous plastique. Mais s'il pleut, elles ne risquent plus rien... Certains nuages sont menaçants, je ne parierai pas sur les prévisions sèches. Comme la semaine dernière, les buses jouent à cache-cache avec mon APN...

      jeu-de-buse

La partie haute de la parcelle, celle qui était versée, s'est mal fauchée en descendant alors que la coupe est parfaite à la montée... Problème, on ne peut pas faucher dans un seul sens. Il faut faire avec. L'herbe ainsi ramassée est de la meilleure qualité possible. La plante est entière, y compris avec toutes les fleurs de graminées 

                                            fleurs-de-gramiées

J'ai des supportrices, curieuses de ce travail qui cache les bottes. Le râtelier est vide en ce moment où la nature est la plus généreuse... C'est le paradoxe de la situation :

        botte-et-vaches

20 heures, je termine cette longue journée. Plusieurs fois, j'ai cru qu'il pleuverait... La parcelle est libre, prête à repousser après les pluies annoncées...

                                                   fin-de-partie,-le-soir

La récolte de cette parcelle est à l'abri.

enrubanné

Ce n'est qu' un petit début, il faudra encore beaucoup d'autres bottes, en enrubanné et surtout en foin ! A nouveau, il faut scruter une prochaine fenêtre météo, peut être en milieu et fin de semaine. Pas de vrai grand beau temps annoncé. Mais je ne suis pas pressé, si on se compare à une année normale, on n'est pas en retard, d'autant que nous avions 15 j de retard il y a si peu...

                              bottes-enrubannées