J'ai travaillé, toute cette semaine, sur des parcelles, soit directement pâturées par un troupeau, soit dont l'accès se faisait en traversant les pâtures de ce même troupeau...

                   

génisses-chaume

Plusieurs fois, j'ai emmené l'APN pour saisir ces instants de bonheur de vaches. Les prés qu'elles pâturent sont divisés en deux parties reliées par un chemin de 400 m environ. Chaque partie peut être automne à cette saison puisque l'abreuvoir "tient" dans celle dite de la montagne. Généralement, les troupeaux font le tour au cours de la journée de la totalité des parcours ouverts. Là, elles séjournent un jour sur deux dans chaque partie. J'ai même pu noter que le jour où elles sont dans la chaume, elles remontent vers 18 h à la montagne et redescendent le surlendemain au lever du soleil. J'ai ainsi travaillé en laissant les barrières ouvertes le temps des passages, un jour sur deux... Voir même l'autre jour, car elles ont des horaires de repos, toujours identiques en cours de journée. C'est assez impressionnant...

                                         

                     chaume

Mieux, elles ne se déplacent, au son du tracteur vers les auges, que le matin et ne réclament plus une fois la ration distribuée, ayant parfaitement assimilé qu' il n'y aurait pas de seconde distribution, donc qu'il est inutile de se déplacer pour rien ! De même, bien qu'elles aient de l'herbe, la meilleure qui soit, elles ont besoin d'autres éléments qu'elles trouvent en mangeant des feuilles d'arbres, se transformant en girafe...

                                    

                                    vache-girafe

J'adore cette quiétude, cette insouciance ! Ce bonheur fait le bonheur de l'éleveur qui est heureux de contempler ses animaux repus et "en état" ! Mais il faut prévoir le moment où l'herbe sera moins abondante et moins riche. J'ai donc remis les cabanes en place. Pour le moment, les veaux n'ont pas besoin de complément, herbe et lait de la mère les nourrissent mieux que le concentré et cela coûte beaucoup moins cher...

cabannes

D'autant que j'ai acheté du tourteau de soja cette semaine, les cours ont explosé et ils dépassent les sommets de ces dernières années. Gérer l'herbe est donc ma priorité pour essayer de consommer le moins possible de protéines achetées, nous ne les produisons pas en France !

                                                      le-repos-de-douglas

Douglas, le taureau récupère de la saison de saut... Il en se lève même pas quand je donne une petite ration à ses vaches. Les veaux passent donc toujours devant les cabanes, sans y entrer encore...

                                                

                   cabanne-derrière

Seules les génisses sont fidèles le matin, ce qui excellent pour les "dresser" à me supporter. Mais en voyant l'APN, certaines sont méfiantes et allongent la pas, à la façon d'un trot de cheval, pour me contourner ! Que fait il  ce matin, ce n'est pas comme d'habitude ?

                               trot-enlevé

Et oui, quand elles ont à manger à volonté et qu'elles sont libres de gérer leur temps, les vaches en troupeau ont leurs habitudes !!!!