Je termine trop tard ce soir pour écrire longuement. Je viens de jeter un coup d'oeil à google pour savoir si nous sommes sous la menace d'averses ou d'orage. A priori, cela devrait passer.

J'ai fauché 5 Ha hier, entre le matin et l'après midi... Je n'ai pas coupé les parcelles dans l'ordre que j'avais défini ! En cause les incertitudes météo. Je voulais une parcelle qui sèche plus vite et qui soit la plus proche possible de la ferme pour pouvoir enrubanner facilement. 

Les bulletins ont changé encore une fois hier après midi, une fois le foin coupé. D'averses, nous sommes passés à orages locaux en soirée, puis averses l'après midi et orages en soirée...  

Je n'avais donc pas quarante solutions si ce n'est de suivre dame nature. Impossible de la forcer. A 14 heures, le foin n'était pas sec. J'ai donc fait comme s'il ne pleuvrait pas. D'abord, relever la partie qui pouvait être ramassé en foin pour le mettre dans le vent. Puis j'ai andainé un petit tiers pour le prendre en enrubanné et j'ai laissé le dernier tiers sur le sol au grès des averses...

J'ai ensuite pressé la partie enrubannée pour laisser le foin finir de sécher ! Je l'ai pressé.  Puis j'ai enrubanné ce qui m'a fait terminer si tard.  Mais ainsi le risque de voir le foin mouillé est minime et sans grandes conséquences car le tiers restant ne représente qu'une trentaine de bottes. Au pire, je peux les enrubanner demain si elles mouillent cette nuit...  Il  a du pleuvoir pas loin, rien ici...

Ce n'est pas vraiment palpitant. J'essayerai de tirer encore quelques bottes cette fin de semaine, avant le week-end annoncé comme pluvieux.  Ensuite, nous entrerons peut être enfin en été. C'est en effet la semaine prochaine que s'achèvent les quarantes jours post Saint Barnabé qui n'avait pas rattrapé le temps de la Saint Médard. Et le 19, la lune change. La météo en fera peut être de même ?