J'ai passé un temps fou à composer un livre pendant mes vacances. L'histoire est simple. Tous les ans, le comité agricole du village organise des manifestations locales. Au printemps, des éleveurs et un vétérinaire vont expliquer le métier d'éleveur à l'école communale. A midi, au restaurant scolaire, ils offrent un plat de viande, accompagné de pommes de terre de deux fermes de la commune. On m'avait demandé de participer cette année en mettant à disposition un petit support papier venant de la maison du charolais. J'ai accepté de contribuer de cette façon et j'ai financé avec ma ferme ce qui me semblait normal. Le président m'en a beaucoup remercié même si la presse n'en a dit mot.

Qu'importe !

Depuis la bibliothécaire du village m'a contactée. Quelqu'un a eu une belle idée. Initier un concours de photos auprès des enfants des écoles pour décrire le métier d'éleveur ! J'ai trouvé l'idée magnifique. J'ai juste fait remarquer que le sujet était trop vaste et qu'il conviendrait de le limiter à un thème unique comme les vaches ou le paysage. N'étant pas plus impliqué dans l'affaire, je ne faisais qu'émettre un avis.  

Quoique...

En fait, le contact était intéressé ! Elle me dit qu'on lui avait suggéré que je fasse un montage avec les vidéos et les photos que je mets sur le blog. C'est là que je lui ai demandé de fixer un thème précis. Puis de fil en aiguille, j'ai essayé de cerner mieux le type de photos qu'elle souhaitait. Mon ordinateur a un peu de mal avec "première" pour monter des vidéos. Il est sans doute trop vieux et surtout pas assez rapide. J'avais donc laissé entendre que je pourrais sans doute faire autre chose, plus en rapport avec la bibliothèque. Le montage pourra peut être se faire une autre année...

En recevant les ados européens, j'ai trouvé la trame de ce que je devais faire. Parler de la ferme d'une autre façon que la simple présentation habituelle en me servant d'expériences de présentations passées. En cela, l'écriture ici m'a servi. J'ai donc écrit mon texte. Avant et après, j'ai trié parmi des tonnes de photos pour en garder 200. Ensuite, j'ai voulu réutiliser un compte photoweb avec lequel j'avais déjà fait un livre de photos de famille ! J'ai eu du mal car les copier/coller ne prenaient pas la ponctuation, ni les apostrophes... J'ai agencé les photos pour donner de la vie au truc ! J'y ai passé quelques heures ou plutôt quelques journées... 

J'ai voulu profiter d'une promo de 50 % sur les éditions suivantes. J'avais conçu le livre en 30 cm par 30. J'ai rentré les codes, toujours vérifié que le format était le bon, mis le nombre et j'ai payé. Pendant les 10 jours suivants, j'étais à la fois impatient et inquiet du résultat. Lorsque les colis sont arrivés, je les ai trouvé bien petits. En ouvrant, énorme déception. Les livres ne font pas 30*30 mais 20*20 ! Inutile de vous dire que les photos rendent beaucoup moins bien ! J'ai essayé des réclamations mais photoweb les déclinent, prétextant que sur la facture... En fait, le format n'est pas porté sur celle-ci. Je suis sûr de mon choix de départ, je me souviens bien du prix, mais je n'ai pas de copie d'écran. Je pense qu'en appliquant le code remise, le programme a réduit la taille de moitié puisque la surface de 30*30 fait 900 et celle de 20*20 = 400 ! Je me suis donc fait avoir comme un bleu. D'ailleurs, j'ai remarqué que le site a changé sa façon de présenter les promos "nombre" pour les 40 % au troisième exemplaire ! 

Je suis donc obligé de garder mes 15 exemplaires en l'état. En effet, La bibliothèque va présenter les photos des enfants ce week-end au cours du concours annuel d'animaux de la commune. J'ai annoncé depuis un mois que je vais donner un exemplaire de mon livre à la bibliothèque à cette occasion. Comme Mme PH l'a trouvé chouette lorsque je lui ai fait corriger, on en a commandé un peu plus pour pouvoir montrer la ferme à nos amis en vacances par exemple. Et puis, j'avais envie de faire de petits cadeaux à quelques personnes dont j'apprécie le travail ! Je me disais que si ces quelques personnes le trouvent bien, je pourrai étendre la diffusion en rééditant ( ce n'est pas donné et je dois me limiter financièrement). Mais cela risque de rester lettre morte car j'avoue que je n'ai plus envie de faire travailler photoweb. Comme il n'y a pas de sauvegarde depuis le site, il faudrait tout refaire. 

Finalement, c'est peut être Bernard qui a fait le bon choix ! Faut il que je recommence tout sur un autre site ? Cela dépendra de l'avis des quelques lecteurs... Dommage car il y a des assidus de ce blog auxquels je l'aurai bien proposé ou offert...