Avoir un ministre dans son département pourrait apparaître comme une bonne chose. Encore faudrait il qu'il puisse prendre le temps d'écouter sans hiérarchie ce qui est quasi impossible tant ils sont sollicités dès qu'ils sont présents quelque part...

Avoir un ministre qui ne respecte pas les règles fondamentales du fonctionnement de notre société devient un vrai handicap. Forcément, il y a quelques souvenirs de joutes oratoires publiques , façon donneur de leçons. Ça fait donc désordre quand on apprend que le sieur en question oubliait de payer ses impôts. Du coup, en cherchant on trouve plein de choses, dans la presse ou que les rumeurs colportent. L'image locale en prend un bon coup alors qu'il y aurait tant d'autres choses positives à mettre en valeur. Depuis une semaine, on a honte de la façon dont on parle de notre département. Directement ou indirectement, on a l'impression de s'être fait rouler dans la farine...

En refusant d'admettre qu'il est dans une position indéfendable, en cherchant à se faire passer pour une victime, il ne fait qu'attiser les choses. La raison voudrait qu'il quitte la scène ! Sans doute, aura t'il du mal à rebondir professionnellement puisqu'il n'a fait que de la politique. Mais doit on pour autant tout accepter? Il y a là un énorme problème : Passé le niveau local, nos représentants ne sont plus au service de la société pour une durée limitée, mettant à profit leur expérience au service des autres, mais ils sont là pour faire carrière. Et cela me dérange de plus en plus... Car ils s'accrochent quelques soient les avatars de la vie politique ou les casseroles.  Les vieux, battus,  veulent revenir à tout prix pour prendre leur revanche. Les jeunes, à peine élus, ont les dents tellement longues qu'ils rayent les carrelages ! Ils empilent les fonctions, cumulent à tout va, y compris et surtout les indemnités. Comme si la compétence tenait au nombre de titres, qu'ils confondent avec une reconnaissance pourtant bien fictive... Et tout ce beau monde, à force de viser toujours plus et toujours plus haut, se retrouve très vite incompétent.

Je ne sais pas comment cela peut changer. J'ai très peur que pour beaucoup, ce soit en se tournant vers le FN ! " Tu sais, cela ne ferait pas de mal, un grand coup de balai ! " Oui, mais si ce pire arrive, comment  s'en débarrasse t'on ensuite avant que les dégâts soient irréversibles ? On est dans une impasse politique. Comment pourrait on faire pour mettre en place des gens compétents et intègres, détachés des partis qui sont complètement dépassés, qui ne misent pas uniquement sur leur carrière politique ?