Un paysan peut il être mieux informé et plus logique qu'un ministre ?

On entend beaucoup parler d'autoroutes depuis quelques jours. Je suis assez surpris du brutal intérêt porté à l'affaire alors que cela fait des années qu'en prenant de temps en temps l'autoroute, on pouvait facilement noter l'inflation anormale des prix ! N' importe quel citoyen de bon sens a pu remarquer depuis longtemps qu'il y avait eu, volontairement ou non, une énorme bourde dans la gestion de ce dossier. Disons, sans être méchant, que si nous gérions nos affaires comme le fait l'état avec les siennes, nous ne serions plus là !

Relisez simplement ce billet de 2009 ! Qui a t'il à rajouter ? 5 ans et demi sont passés, la situation s'est détériorée puisque les péages n'ont pas cessé d'augmenter, pénalisant le transport financièrement. On retient le coût du passage pour les vacances, on oublie le coût caché dans le prix des marchandises transportées que nous consommons au quotidien.

Finalement, privé ou public, un monopole engendre obligatoirement une rente, sur le dos de l'utilisateur. Je suis intimement convaincu de deux choses : Un, l'approvisionnement de proximité devrait être une priorité, pour des raisons de sécurité et de fraîcheur des produits et non des problèmes de transport. Deux, les infrastructures de transport devraient être gérées au niveau européen. La Bourgogne est un carrefour européen, il suffit de prendre la RCEA pour s'en rendre compte. Autoroutes, trains, canaux devraient tenir compte de ce trafic européen. Pour éviter la dissémination sur les petites routes, afin d'éviter les péages qui rappellent les octrois du moyen âge, il devrait y avoir une taxe (vignette ou autre) européenne. Annuelle, elle permettrait le financement et l'entretien de tous les réseaux européens ! On éviterait ainsi la détérioration du réseau de nos routes secondaires puisqu'elle permettrait d'accéder ensuite gratuitement aux autoroutes. Non conditionnée au nombre de passages, on pourrait envisager les alternatives et on finirait peut être enfin la liaison nord sud des canaux grand gabarit européens, ce qui diminuerait le nombre de camions sur les routes ! Bref, on serait cohérent avec le trafic réel qui est européen.

Tout ne devant plus passer par Paris, il en serait même mieux pour l'air respiré par les franciliens !