J'essaye de prendre quelques jours en rallongeant un week-end par mois d'une journée d'ici le mois de décembre avant de me plonger pour les 5 mois d'hiver dans une hibernation qui me privera de toute sortie... Mais que c'est compliqué de gérer la ferme quand la sécheresse n'a pas permis une repousse suffisante pour couvrir les besoins des animaux au pré. Il faut mettre du foin dans les râteliers et cela fait un travail supplémentaire conséquent. De même, beaucoup de travaux sont décalés car travailler la terre reste exigeant quand le sol est trop sec...

La fréquence des réunions casse également le rythme de travail. Difficile de choisir de "sécher" quand les sujets sont brûlants ! Mais comment tout concilier ?

J'aime me réfugier ici pour exprimer ce qui reste finalement non dit. Il faut que je prenne le temps de le faire même avec des billets plus courts...