Depuis plusieurs années, une maladie affectait les marronniers. Dès début septembre, ils perdaient leurs feuilles. Cette année, plus de maladie ! Cette semaine, j'ai pris quelques photos :

marronnier

J’espère que cette rémission est définitive et que chaque année, tous les marronniers resplendiront de la sorte. Ils sont assez répandus ici, tout comme les châtaigners.

sortie-de-tunnel

Je ne vais pas bouder mon plaisir.  En revenant de la boulangerie, je suis passé par le champ des pierres ! C’est un des plus beaux endroits au bord de l’ Arroux. La quiétude automnale donne envie de s’y arrêter…

moulin-du-soir-depuis-champ

Quel que soit le côté de la rivière, la sérénité est de mise !

champ-des-pierres-été-indie

Je prendrai bien une barque pour une promenade romantique sur la rivière, à cet endroit, il n’y a pas de courant.

barque-champ-des-pierres

Mais revenons à nos feuillages : D’habitude les charmes ont les plus belles couleurs d’automne, ce n’est pas pour rien qu’ils se dénomment ainsi. Mais cette année, sécheresse de fin d’été et fortes chaleurs semblent avoir eu raison de leur parure qui apparaît plutôt cramée. Décidément, entre marronniers et charmes, dame nature est bien inconstante.  

charmes-cramés