« Tu en as trouvé un ! Ça commence de se faire rare… » Ce n’est pas moi mais mon garagiste qui en a trouvé un. Il l’a remis en état et depuis 3 jours, Mme PH a retrouvé un « grand enfant qui joue avec son jouet ».

Mais ce n’est pas moi qui suis le plus content. Lorsque j’ai déboulé le premier matin, au coin de la stabulation, avec mon nouveau véhicule, elles ont levé la tête, interdites. Tout de suite, elles sont précipitées vers les cornadis. Pourtant, privées de la mêlée, elles restaient impassibles les autres jours. Même accueil dans les prés, les voici revendicatives alors que le seul foin leur suffisait largement ces derniers jours.

J’ai donc retrouvé un C15 et j’en suis très heureux. Pendant 6 mois, j’étais privé du plaisir de conduire au milieu de mes troupeaux. En tracteur, cela a beaucoup moins de charme. Et il m’était plus difficile de faire partager mes passions sur la ferme. Cerise sur le gâteau, celui-ci a un autoradio. J’espère qu’il ira au bout de ma carrière professionnelle ! Et en passant, je me demande pourquoi Citroën a abandonné un modèle aussi demandé. Les nouveaux modèles ont des gardes au sol beaucoup trop basses pour rouler sur les chemins.

c15