Les circonstances de la vie font que je suis bien loin de l'agitation médiatique ! Elles m'obligent à un recul que je qualifie de salutaire. La disparition d'une maman relativise le brouhaha. Les quelques échos qui me parviennent me poussent à penser que l'Amour est bien plus important que tout. La campagne électorale me semble une course poursuite effrénée pour le pouvoir, bien loin de ce qui devrait faire le fondement de nos vies et l'engagement pour les autres. Je suis impressionné par les postures, les contre-vérités et les discours à géométrie variable. Les revendications aux références historiques prêtent à sourire tellement elles ont énormes !

Mais où le bien commun dans tout cela ? 

Vivement lundi !