Après les buses chassant les sauterelles, les hirondelles virevoltant autour du tracteur pendant que je déchaumais, voici la grande classique des semis d'automne :

bergeronnette-1

Depuis ma plus tendre enfance, les bergeronnettes grises ont accompagné les semis d'automne. Je me souviens des premières journées sur le MF 825 avec mon père, où déjà, elles suivaient la charrue, puis le semoir. Je les ai toujours vu ensuite dès que l'on travaille la terre. Je ne sais pas où elles sont le reste du temps. Je ne sais même pas comment elles se repèrent pour arriver dans les champs au bon moment. Leur nombre ne semble pas varier d'une année sur l'autre. Elles n'ont pas peur des tracteurs et sont incroyablement vives au sol, très difficiles à prendre en photo car elles bougent tout le temps. J'ai au moins 5 photos floues pour 2 bonnes !

bergeronnette

Si un jour, elles venaient à ne plus être là, non seulement elles me manqueront, mais je me ferai beaucoup de soucis pour l'avenir de la planète!