Chaque année, j'ai un ou deux contrôles de la pharmacie des produits vétérinaires ; par le label ou autres ! A chaque fois, la vérification, entre autres, porte sur la concordance entre la détention de produits et la prescription par les vétérinaires sous forme d'ordonnance. Il faut donc qu'il y ait une ordonnance pour chaque boite, flacon ou bidon. Au départ, je gardais les ordonnances dans la stabulation. Inutile de vous décrire l'état du papier lorsque la poussière, l'humidité ou les doigts sales avaient fait leur œuvre...

 

J'ai ensuite noté le numéro sur les flacons et bidons pour stocker les ordonnances à la maison. Mais l'enregistrement des actions sanitaires sur un cahier se faisait donc en notant ce numéro sur le cahier. Le passage sur le smartphone est une nouvelle étape. Cette fois, j'enregistre l'action in situ dans les stabulations ou au pré. Comme j'ai enregistré les ordonnances, j'ai un numéro qui m'est proposé que je valide. En même temps, je vérifie que les numéros enregistrés correspondent bien aux ordonnances enregistrées.

 

L'objectif est très important en termes de santé publique. Au passage, je note qu'on est plus contraint que ne le sont ceux qui travaillent en aval. Premier enjeu, une maîtrise réelle et efficace de l'emploi des antibiotiques pour éviter les antibiorésistances ! On doit justifier, avec nos vétérinaires, du respect des règles très strictes de détention et d'emploi. Deuxième enjeu, en cas de problème avec un produit, on doit être capable de donner la liste des animaux qui auraient pu être concernés. Je peux donc justifier qui a reçu le produit d'un récipient. Je peux également justifier des traitements reçus par un animal. L'avantage de la saisie sur smartphone est qu'elle se fait en direct, il y a moins de risques d'erreur que d'attendre de rentrer à la maison pour une saisie sur l'ordinateur. Quant au cahier, il faut remonter toutes les années pour retrouver chaque intervention sur un animal ! C'est instantané quand on est sur smartphone et on connait les dates de la fin des durées de rétention obligatoire !

 

La petite vidéo vous montre la démarche à la maison !

 

Ce n'est qu'une étape ! On peut imaginer que les ordonnances soient dématérialisées et transmises sur le cloud depuis le cabinet vétérinaire. On peut imaginer un scan du code barre au moment du traitement...