La fosse à fumier, au bout du couloir raclé de la stabulation des vaches, était quasiment pleine ! J'aurai pu curer samedi, comme chaque semaine, mais cela aurait été compliqué... En récupérant mon épandeur jeudi, en trois après midi, j'ai pu la vider. J'aurai aimé passer à la stabulation des génisses mais hier et aujourd'hui, la neige...

En attendant, voici trois vidéos tournées, vendredi et samedi après midi.

D'abord, un constat, on perd beaucoup d'énergie et la biomasse est une ressource bien réelle !

Ensuite, au fil des années, j'ai aménagé un chemin, indispensable un hiver humide comme cette année pour pouvoir rouler de lourdes charges... En saison de pâture, il sert tous les jours aux animaux et à la surveillance...

Enfin, mes tas de compost sous un rayon de soleil printanier...