Un lot de vaches peut sortir de la stabulation selon le bon plaisir des vaches et du taureau. A 4h40, je découvre un veau nouveau-né dans une autre case par caméra interposée. J'avais remarqué la vache à 1h30, lors de la précédente cession. Je vais donc dans la stabulation et là, surprise, personne dans la case ouverte. Personne non plus dans le pré en dessous. Je balaie avec ma torche, réveille les canards sur l'étang qui grognent, personne...

Je franchis les barrières, pensant qu'elles se sont sauvées. Et en contrebas de la stabulation, derrière la butte de la fosse, je découvre tout le troupeau couché. La paille et la litière, raz le bol semble t'il ! Je remonte, rassuré et je me dis que je ne m'étais pas trompé en annonçant le printemps, il y a quelques jours, alors que le dégel peinait à se produire...