Cette année est très particulière, puisque nous devons faire le "pansage" depuis le mois de juillet. En année normale, les animaux ne trouvent plus d'herbe entre la mi-novembre et le début avril. Ils ont donc besoin qu'on les nourrisse avec les réserves faites en début d'été. Pendant 130 jours, je consacre une grande partie de la matinée à ces soins, quelque soit la météo, quelque soit le jour, dimanche ou jour férié...

A cela s'ajoute les naissances de veaux qui nous mobilise jour et nuit. C'est donc une très longue période de travail régulier. J'ai essayé de filmer de petites séquences de ce travail. Cette vidéo est plutôt longue comme l'est parfois ce travail répétitif. Un travail que la moindre panne d'engin complique et stresse.