17 septembre 2018

Semis de pré...

Jeudi, des orages étaient annoncés. Mais il n'y a pas eu de pluie ! Pari risqué avec la sécheresse. Enjeu, la récolte 2019 ! Pour les semis de prés, qui vont durer une quinzaine d'années, Je n'emploie que des semences certifiées. Je mets du RGA très appètent qui va tenir 5 ans, de la fétuque élevée ou du dactyle qui vont tenir une dizaine d'années. Pour équilibrer un peu les prairies, je sème du trèfle blanc et lotier qui tiennent longtemps. Cette année, c'est dactyle, plus résistant à la sécheresse. Par contre, je devrais... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2018

D'un Toulon à l'autre, la transversale "RCEA" au fil de l'histoire

Je vous propose une promenade dans une partie l'histoire de Toulon sur Arroux, d'une façon originale et personnelle (et sans prétentions)! -58 avant JC ! Les helvètes ont décidé de quitter leur pays, donc leurs montagnes pour s'installer dans une région au climat océanique plus clément (charentes actuelles) ! 360 000 personnes traversent la Gaule, à raison (selon certaines estimations) de 7 kms par jour avec tous leurs biens, leurs troupeaux... Inutile d'imaginer les dégâts collatéraux pour les régions traversées. Les Eduens... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2018

Cohabitation; la biodiversité vécue

Chez moi, ferme ou maison, c'est vraiment une arche de Noé ! J'en suis fier et heureux. Mes proches me trouvent un peu "brouillon" dans mes rangements, je n'ose vous montrer mon bureau. Mais je ne suis pas le seul à la maison, la preuve à l'entrée de la cave ! Elle a laissé traîner sa robe d'été, trahissant ainsi sa présence presque discrète le reste du temps (je ne l'ai vu qu'une fois, en déplaçant un seau) ! Ah, si chacun n'y met pas du sien... "Le dressing, c'est pas là ! " :-)
Posté par paysanheureux à 06:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
14 septembre 2018

Le laboureur et ses enfants

Vous connaissez les fables, pleines de sagesse, de Mr de La Fontaine ? Celle du laboureur et ses enfants reste d'actualité, même le mois est indiqué. Tout est dit, j'applique donc...
Posté par paysanheureux à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2018

3 vaches pour comprendre que les éleveurs sont livrés à eux-même, seuls pour affronter les aléas...

SI vous allez au bout de cette vidéo, vous allez comprendre la tenaille dans laquelle nous sommes pris. Ces trois vaches illustrent notre problématique. Leur date de vêlage est trop décalée, pour différentes causes, dont la FCO. En année normale, en utilisant l'herbe, même en hiver, j'aurai perdu du temps mais le coût de finition serait resté raisonnable. Là, c'est la catastrophe. Ma plus grande angoisse serait de se retrouver comme l'année dernière avec des vaches qui mettent 8 semaines pour partir, après avoir attendu 15 jours entre... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2018

Effet canicule...

Une longue discussion avec un de mes vétos va vous permettre de comprendre la situation. Il y a 2 ans, la FCO8 a eu deux effets : Beaucoup d'avortements en automne et des retards des vêlages ! Traduction sur mon département; -10000 veaux en 2016/2017, -9000 en 2017/2018 ! De plus, les 2 sécheresses d'automne 2016 et 2017 ont aggravé le problème et en 2017/2018, les vêlages ont eu lieu avec une moyenne d'un mois et demi de retard. Avec la sécheresse actuelle, nous essayons tous de savoir quelles sont les vaches gestantes. L'objectf... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 07:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

08 septembre 2018

Point de situation...

La sécheresse d'abord ! Aucune pluie la semaine dernière, 19 mm hier. Si on fait un trait de 20 km d'Ouest en EST, on a eu de 1 à 40 mm !!! C'est dire la disparité de la situation. Le peu qui est tombé ne permettra pas de repousses d'herbe mais il me permet de préparer la terre que je vais tenter de semer en pâture la semaine prochaine ! Notre préfet doit avoir des "sources"privilégiées puisqu'il a décidé de prolonger les mesures sécheresse jusqu'au 15 octobre ! Voilà qui ne nous redonne pas le moral. J'ai trié les veaux mâles les... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 septembre 2018

Si j'étais président... EGALIM 6

Je pense vous avoir livré ce qui motive mes prises de position dans les billets précédents. Cette suite ne peut être comprise sans leur lecture. J’ai toujours eu pour principe de ne pas critiquer sans être capable de proposer. Il est trop facile de dire que cela ne va pas sans donner de pistes pour une alternative. Donc, dans le cadre des EGALIM, quelles pourraient être les mesures à mettre en place pour réorienter une partie de la filière viande bovine qui permette à l’élevage de survivre ? En sachant que l’effet ne sera pas... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
02 septembre 2018

Ne plus avoir de consommateurs déçus... EGALIM 5

Un certain nombre de critères s'imposent pour qu'une viande soit bonne dans l'assiette. Critères que connaissaient les vieux bouchers et qui ont été oubliés avec l'industrialisation. Quand on a voulu essayer de trouver des fonds, avec Yves Durand, pour financer un répertoire qui recense ces critères avant que cette génération de bouchers disparaisse, nous avons fait chou blanc. Nous voulions voir si nous aurions pu les transposer en critères simples, en observant les animaux, qui établissent la tendreté et la qualité de la viande d'un... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 20:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2018

L'industrialisation de la viande... EGALIM 4

  Autres conséquences en élevage, deux grandes tendances ont bouleversé les valeurs "viande". La première est venue d'un raccourcissement des cycles de production. Pour faire simple, il était admis qu'il fallait au moins 3 à 4 ans pour avoir une bonne viande faite "à l'herbe" ! Cet âge pour les mâles exigeait des castrés, donc une période de stress et de moindre production. En accélérant la croissance, on a pu finir des mâles entiers à un peu moins de 2 ans. Impossible à faire avec de l'herbe, on a supprimé la seconde année de... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 11:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :