03 novembre 2010

transports à Venise...

Pas de voitures, ni de camions , pas même un scooter dans Venise proprement dite ! C'est tout simplement particulier, unique... On déambule dans les rues à pied, les ponts ont souvent des marches d'escaliers donc il n'y a même pas de bicyclettes... Tout le transport qui ne peut se faire à pied, se fait donc par bateau... Et il y en a des multitudes... D'abord, il y a ceux qui desservent les îles voisines qui elles, ont quelques routes !       Sur le grand canal, c'est effervescence :    ... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 23:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2010

juste avant minuit..

Je rentre d'une réunion ... Un peu fatigué par l'heure de route nécessaire pour rejoindre la maison. Je tenais à écrire un mot juste avant minuit; parce qu'après il sera trop tard pour fêter un anniversaire... 5 ans, c'est déjà un beau bail, qui l'aurait crû ?  Je vais être sérieux et rejoindre mon lit. J'ai un brin de tristesse depuis notre retour de Venise... Le mauvais temps sans doute et surtout l'entrée en période d'hibernation ! Je ne m'absenterai plus la nuit maintenant pour cause de surveillance aux animaux jusqu'au 15... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 23:59 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
01 novembre 2010

Venise...

Tout au bout des voies :    A quelques encablures des dolomites :           Nous arrivons enfin à destination : PH fils est aussi surpris que je l'avais été il y a 25 ans. A l'époque, Mme PH m'avait entrainé. Je pensais que la réputation de la ville était surfaite. Je me souviens du choc en sortant de la gare. Nous étions allés prendre un petit déjeuner un peu plus loin, le long du grand canal et là je m'étais dit que les 3 jours allaient être exceptionnels. Lorsque nous avons cherché... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 19:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2010

Train de nuit, train fantôme...

Deux heures du matin, le tac-tac régulier du train sur les raccords des rails s'est achevé depuis trop longtemps, il n'y a plus de sursauts au passage des aiguillages... Dans un demi-sommeil lointain, je me souviens de l'arrêt ! Il y a toujours ce même ralentissement caractéristique, le bruit des boggies qui freinent puis cette petite secousse qui marque l'arrêt définitif lorsque le wagon vient buter sur celui qui le précède. Inconsciemment, je trouve cet arrêt trop long. Le silence est devenu pesant. Il n'y a aucun mouvement dans le... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 15:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2010

Quelles attentes par rapport aux semenciers ?

Voir le prix des semences doubler en 12 ans ne peut que conduire à revenir aux semences fermières. Les semenciers se plaignent de ce droit de ressemer des paysans. On estime que les semis de semences fermières concernent la moitié des surfaces semées en blé en France ! Pourtant, la France est le pays qui semble employer le plus de semences certifiées.   Régulièrement il y a de grands débats sur le sujet, certains n’hésitent pas à proposer l’interdiction pure et simple du droit à ressemer ! On évoque la propriété... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 20:10 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,
24 octobre 2010

Revenir aux semences fermières ?

2003…La canicule a « brûlé » les cultures avant la moisson. Les grains sont chétifs, malingres. Je me dis qu’il n’est pas raisonnable de les semer dans l’état. Pour la première fois, j’achète la totalité des semences nécessaires pour emblaver les cultures pour 2004. Depuis cette année là, je ne sème que des semences achetées, dites « certifiées ».   Pourtant, mon père ne l’avait jamais fait ! Chaque année, nous achetions de quoi semer un peu plus d’un Ha de chaque culture en semences certifiées. Nous choisissions la... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 22:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

22 octobre 2010

Toulon sur Arroux

Je ne savais pas comment agencer les billets pour quelqu'un qui voudrait retrouver les billets sur mon village puisse le faire ! J'ai décidé de passer par un album photo que je compléterai peut être plus tard. C'est la limite des blogs qui permet d'avoir des billets par chronologie de parution, par grands thèmes selon catégories ou tags... Trop généraux, il faudrait un moteur de recherche sur le blog pour permettre de trouver un thème sur un sujet précis ! Donc pour la visite du village, cela commence par là :
Posté par paysanheureux à 21:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2010

Nature...Indécente

Réveil frileux ce matin ! - 5° C...     Voici l'hiver ! Dans la nature, pas de pitié pour les imprévoyants ! Normalement la vipère hiberne, celle-ci s'est faite surprendre !       Je l'ai trouvé telle que sur le seuil de la maison. Je n'ai pas vraiment été surpris. Lorsque nous avions fait les travaux avant de nous installer, au milieu de la maison, en perçant un mur de refend pour créer une porte, j'en avais, en plein hiver; trouvé une qui sommeillait. En fait, entre les pierres, la chaux est... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 21:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
20 octobre 2010

Au fil des jours, dessine moi un paysage...

A chaque fois que je le pouvais, en revenant à la maison, je prenais une photo de mon travail ! Parfois la nuit tombante m'empêchait de le faire, je la reportais au lendemain, alors obligé d'attendre que le brouillard se soit levé... Donc au départ, des repousses de blé et de mauvaises herbes :        Puis le labour :                                            ... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 21:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2010

Super soirée avec des papys du rock, supertramp...

Le halle Tony Garnier se remplit rapidement ! Avant de monter sur les gradins, nous achetons les derniers sandwichs disponibles. Quel plaisir de nous retrouver à Lyon au terme d'une semaine éprouvante pour nous deux ! Nous sommes un peu fatigués mais... Le concert démarre avec seulement une dizaine de minutes de retard. La salle est pleine , il doit y avoir 8 ou 9000 personnes. Dans les files d'attentes, l'immense majorité des cheveux étaient gris ou blancs. Cinquantenaires et personnes de soixante ans constituent le bataillon de... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 21:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :