20 novembre 2017

le sevrage

Il faut bien s’y résoudre. La sécheresse et les températures douces donnaient l’impression  que l’été pouvait durer indéfiniment… Pourtant, la bascule soudaine vers des températures de saison nous ramène  aux réalités ! L’hiver arrive, il faut donc y préparer les troupeaux. Sevrer s’imposait donc. Il était temps ! J’ai beaucoup évolué au cours de ma carrière pour réaliser l’opération. Au début, les animaux étaient attachés. Imaginez de jeunes animaux ayant vécu 8 mois en totale liberté avec leurs mères au pré.... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 11:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

15 novembre 2017

Réalité et rumeurs...

La nouvelle est tombée mercredi dernier, le 8 novembre. Un cas de FCO4 est confirmé en France. Comme tout le monde, j’ai dû me contenter de l’article du journal local, donnant bien peu d’explications, les commentaires en attestent. Nous semions et je n’ai pas eu le temps de chercher plus d’informations. Mais je l’avoue, je me faisais du souci… Jeudi, j’ai pris le temps de lire le site du GDS Bourgogne. Les choses étaient claires. Nous sommes en zone de surveillance. Comme toujours dans un cas pareil, il y a trois zones établies... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 21:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 novembre 2017

Eté à hiver, climatique et moralement

J'ai le sentiment d'être passé de l'été à l'hiver, sans transition. Heureusement qu'il y a eu quelques couleurs automnales pour nous rappeler que cette saison existe. Les températures sont restées estivales jusqu'à la fin de la semaine dernière. Le soleil brillait avec ardeur, accentuant l'effet sécheresse déjà très importante. Mais cette dernière a "cuit" la végétation, rendant les feuillages mourants moins flamboyants qu'à l'ordinaire. Côté travaux des champs, pour le seconde année consécutive, nous n'avons pas de repousses... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 19:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
04 novembre 2017

Deux poids, deux mesures !

Je les ai beaucoup vu la semaine dernière en travaillant la champ virol. Les étourneaux se posent sur les fils de la ligne à moyenne tension puis s'envollent en groupe, décrivant de folles arabesques. On se demande comment ils peuvent voler en groupe comme cela, sans se cogner. Un matin, ils étaient au milieu des vaches... Comme ils bougent tout le temps, je n'ai eu d'autre choix que de les photographier à travers le pare-brise. Les photos sont donc de médiocre qualité. L'envol reste un moment impressionnant... En lisant cet... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 14:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
02 novembre 2017

Halloween des champs

Je n'ai jamais dû labourer avec une terre aussi sèche. Je me suis arrêté à une parcelle sur les deux prés que je dois retourner. Pas question de foncer, il faut tous les chevaux du tracteur. Derrière, la charrue a souffert, l'usure est extrême. Je me suis brûlé plusieurs fois en voulant avancer les lances. Elles étaient bouillantes après seulement 100 m de labour ! Comme j'ai remis en pré 7.5 ha, je dois retourner la même surface de "couenne". La saison avançant rapidement, j'ai forcé pour un tiers, il en reste donc 2/3 tiers à... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 12:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2017

Quel avenir pour notre élevage ?

Demain, à 17h , je suis invité, par la chambre d'agriculture de Saône et Loire, à une table ronde diffusée en direct sur : https://www.youtube.com/channel/UCPmFM-WsSjsU8rR2rIc_UdA  Je ne suis pas coutumier de la chose, j'espère que tout ira bien. En attendant, la méthode est intéressante. L'avantage est que l'on peut voir la vidéo en replay, ce qui est un énorme avantage, car à cette heure-ci, nous sommes au boulot... Pour sourire !
Posté par paysanheureux à 21:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

16 octobre 2017

Compagne des semis: la bergeronnette grise

Après les buses chassant les sauterelles, les hirondelles virevoltant autour du tracteur pendant que je déchaumais, voici la grande classique des semis d'automne : Depuis ma plus tendre enfance, les bergeronnettes grises ont accompagné les semis d'automne. Je me souviens des premières journées sur le MF 825 avec mon père, où déjà, elles suivaient la charrue, puis le semoir. Je les ai toujours vu ensuite dès que l'on travaille la terre. Je ne sais pas où elles sont le reste du temps. Je ne sais même pas comment elles se repèrent... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 21:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2017

Un cap, merci canalblog

Je ne veux en tirer aucune gloire, d’autant que par rapport à d’autres, je suis plutôt à la traîne.. Je veux juste vous remercier de votre intérêt et de votre fidélité. Dans quelques jours, ce sera l’anniversaire de ce blog. Je suis trop souvent absent, faute de temps, mais vous rester attentifs dès que j’écris. J’imagine souvent des scénarios de billets que j’aurais plaisir à partager ici et qui restent vains.  Il y a des chiffres phare qui soulignent une étape. Ce matin, sur la page d’accueil de canalblog : Synthèse Ces... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 09:05 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
10 octobre 2017

A la veille de l'intervention du président de la république...

"Le discours : On n'aura rien ! Que veux tu qu'il fasse face au poids des centrales d'achat ? Nous n'avons pas de perspectives, c'est comme cela..."  J'entends ces propos depuis plusieurs jours. ll est vrai que, même si on suit de loin, les nouvelles des états généraux de l'alimentation ne sont pas rassurantes. Le fait que M. Leclerc mène une guerre frontale face aux représentants des agriculteurs prouve que quoiqu'il arrive, il sabordera toute tentative de redonner un peu de revenu aux paysans. Même si chez nous, les... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 18:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
08 octobre 2017

Petit paysan

A mon tour, je suis allé voir le film. Je n'ai pas de reproches à lui faire, si ce n'est sur un ou deux détails. La solitude de l'éleveur face à une épidémie sur laquelle il n'a aucune prise, ni reproche à se faire, est très bien rendu. Je me suis demandé comment je réagirai en pareil cas. J'ai vécu l'angoisse un jour où une vache de la ferme a été consignée, le temps d'analyses, pour cause de suspicion. En fait, à l'époque de l'ESB, en cas de doute, les animaux d'avant et d'après le suspect sur la chaîne, était consigné. C'était... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 22:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,