03 mars 2015

Dépêche toi un peu...

J'ai une vache qui va faire veau. Je l'ai vu vers 18 h... Je l'ai mise dans une case seule, mais comme elle a changé de bâtiment et que cela la stresse un peu, elle n'avance plus. J'ai une réunion dans une demie heure maintenant. Je voudrais qu'elle accélère un peu... Comment lui expliquer que j'ai promis de gérer la mise en route du vidéo-projecteur ? Je ne peux pas y aller dans ma tenue de travail ! Ça se complique donc un peu. Je crois que je vais être en retard. Ah, ces vaches !
Posté par paysanheureux à 19:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

28 février 2015

Mouvements d'animaux

Derniers mouvements d'animaux avant la constitution des lots de lâcher, donc de l'été ! Pour le moment, je rassemble les vaches qui ont vêlé, mets sous la caméra celles qui ne l'ont pas fait... Le but est de simplifier la surveillance et pouvoir nourrir les mères et éventuellement les placer près du lot où il y a le taureau pour pouvoir utiliser ses compétences si besoin... Changer les vaches de lot provoque un bouleversement des hiérarchies. Elles se battent entre elles et c'est risqué pour les veaux. La dernière fois que je l'ai... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 16:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2015

Gothique, l'impatient...

J'avais prévu de mettre le taureau dans les lots de vaches et génisses, le 20 février... Vendredi matin, quelle ne fut pas ma surprise de trouver gothique, le taureau, pris dans un cornadis des génisses mais côté cour. Je reste impressionné par les capacités olfactives des taureaux. Il était à 300 m des stabulations mais il ne s'est pas trompé de chemin après avoir sauté une clôture ! Il aurait pu prendre plein d'autres directions, la plupart des barrières sont ouvertes à cette saison. Il aurait aussi pu aller se restaurer sous... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 06:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2015

Une semaine pour comprendre...

Lapinou, un très beau mâle, est né en siège, c'est à dire que les pattes arrières sont arrivées les premières. On dit familièrement "le cul le premier !" Je n'ai pas eu trop de soucis au vêlage même s'il faut aider dans ce cas là et que c'est un peu plus stressant. Le cordon se coupe alors que le veau a encore la tête dans le bassin. Lapinou a rapidement repris ses esprits. Reste que c'est un beau veau qui a mis une semaine pour comprendre. Debout assez vite, il n'a pas su trouver les trayons de fauvette, sa mère ! Celle-ci était... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 06:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2015

Samedi noir

Alors que la nature démontrait qu'elle reste la plus forte sur les routes des Alpes, elle me rappelait à l'ordre assez durement. Je ne peux pas me permettre de m'arrêter de travailler, ne serait ce qu'une journée, en hiver. Les animaux ont besoin de manger, d'être paillé et surtout, en cette période de naissance, nécessitent une surveillance de chaque instant. Je me fais donc vacciner contre la grippe et je fais attention. Pourtant, est ce l'effet moindre du vaccin cette année ou une discussion en plein courant d'air vendredi soir ?... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 07:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2015

Semaine éreintante

Première semaine d'hiver plutôt sèche, donc semaine éreintante. Pour la première fois, il était possible de passer sur les parcelles sans trop marquer, du moins à partir de jeudi. La pluie était annoncée pour vendredi soir et elle fut à l'heure. Les soins aux animaux et des réunions sont venus retarder les travaux. En jonglant entre tout, j'ai réussi à réparer l'épandeur à fumier en début de semaine. Profitant de jours un peu plus longs, j'ai donc supprimé les siestes et accéléré le travail...  Objectif; sortir un maximum de... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 18:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

10 février 2015

Naissance du lien vache/veau

Tout se joue à ce moment-là. Non seulement la mère sèche le veau en le léchant... Mais ce faisant, elle imprime l'odeur puis le cri de façon indélébile, du moins jusqu'au sevrage. La vidéo n'a rien de spectaculaire. C'est simplement ce qui se passe à chaque vêlage, avec un petit curieux qui vient voir et un éleveur qui désinfecte le cordon... Je n'ai pas laissé le film aller plus loin, je ne voulais pas perdre cette étape. Filmer en haute définition demande de la mémoire. Les premiers pas et la première tétée, ce sera pour une autre... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 19:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
08 février 2015

Vêlage naturel de charolaise

Certains de mes amis n'hésitent pas à dire que je suis bien trop "mère poule" avec mes vaches. J'ai passé des saisons de vêlage à en baver avec des naissances difficiles, nécessitant d'intervenir à chaque fois pour tirer, puis pour faire téter. Il faut dire qu'il n'y a que 20 ans que tout a changé. Les vaches ne sont plus attachées. Quand on pense au travail d'une vache, non entravée, préparant un vêlage, on comprend que nous avions perdu la possibilité d'apprécier les qualités maternelles en sélection. Une vache qui met bas, sans... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 19:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2015

Attention danger !

J'ai réussi une belle vidéo ce matin d'un vêlage. Il y a du travail pour la monter. En guise d'apéritif, je vous livre ce passage. Il s'agit de la désinfection du cordon, premier contact avec le nouveau-né et défense de la mère qui me signifie très clairement qu'elle n'est pas d'accord... Je l'ai déjà montré dans le passé, c'est le moment où les vaches peuvent être très dangereuses. Si un jour, une vache vous fait cette comédie, laissez la tranquille, ce sera mieux pour vous !  
Posté par paysanheureux à 18:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
31 janvier 2015

Le guet...

Les animaux ont un peu de mémoire. Si on introduit un lot de vaches dans une parcelle qu'elles ne connaissent pas, il est toujours plus simple d'utiliser la barrière par laquelle elles sont entrées pour les en ressortir... D'une année sur l'autre, elles reconnaissent les parcelles. C'est plutôt mieux pour retrouver les points d'abreuvement... J'avais relâché mes deux taureaux en les emmenant en remorque dans une parcelle qu'ils ne connaissaient pas. Résultat, il avait fallu attendre que le hasard les conduisent à la barrière du... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 18:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :