09 juin 2018

Profession : Peintre en paysage !

J'ai le sentiment d'agir en permanence sur le paysage de ma ferme. Il y a le cadre naturel, imposé par le relief et la profondeur des sols ! Passage obligé avec lesquels il faut jongler pour adapter les éléments fixes : Sur la "montagne", par exemple, haies et arbres végètent sur les rochers ! L'ancien étang; seules les espèces de saules perdurent... Les pentes conditionnent l'emplacement des limites de parcelles. Un tiers de ma ferme ne peut être labouré, soit trop pentu, soit par manque de terre, soit trop humide. L'herbe y est... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 09:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2018

Peut on se fier aux prévisions météo pour les WE en été ?

Depuis des années, nous nous faisons la remarque. D'habitude, il fallait attendre juin ! Météo France perd en fiabilité quand il faut prévoir la météo des week-end ! Conséquence samedi et hier, je n'ai pas pu être disponible pour mes enfants et mon petit fils. La faute à des ondées impromptues et une panne de l'enrubanneuse... La suite est là !   En remontant le chemin de la chaume, à 18h, il faisait nuit ! Mille souvenirs me sont revenus, du temps de la basse puis de la moyenne densité. Quand nous tentions de remonter les... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 21:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2018

Ma ferme, en hiver...

Après des semaines, voir des mois de pluies ou de neige, une météo presque clémente nous a permis, grâce aux enfants, de filmer la vallée il y a un mois. J'ai tiré deux séquences, une première montre les dégâts de la crue dans la plaine ! Je n'ai pas eu le temps de monter une bande son, ce qui est dommage... Un second film permet de découvrir la vallée de l'Arroux, les vallons de ma ferme et les bâtiments... On voit nettement le virage de la rivière qui bifurque pour plonger vers la Loire à Digoin. En amont, le Gourmandoux est un... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 07:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 février 2018

Enfin, j'ai pu charger du fumier

Enfin ! Il me restait de la place pour une semaine. Je cure l'aire entre les cornadis et l'aire sur litière accumulée une fois par semaine. Je stocke sur une fosse en bout du bâtiment. Cela permet aux animaux d'avoir un coin nuit et un coin nourriture sur le dur. Une semaine de plus et je me serais retrouver coincé... Donc, enfin, j'ai réussi à charger, en image,cet après midi et faire quelques tours. J'y reviendrai...
Posté par paysanheureux à 19:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2017

Eté à hiver, climatique et moralement

J'ai le sentiment d'être passé de l'été à l'hiver, sans transition. Heureusement qu'il y a eu quelques couleurs automnales pour nous rappeler que cette saison existe. Les températures sont restées estivales jusqu'à la fin de la semaine dernière. Le soleil brillait avec ardeur, accentuant l'effet sécheresse déjà très importante. Mais cette dernière a "cuit" la végétation, rendant les feuillages mourants moins flamboyants qu'à l'ordinaire. Côté travaux des champs, pour le seconde année consécutive, nous n'avons pas de repousses... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 19:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
02 novembre 2017

Halloween des champs

Je n'ai jamais dû labourer avec une terre aussi sèche. Je me suis arrêté à une parcelle sur les deux prés que je dois retourner. Pas question de foncer, il faut tous les chevaux du tracteur. Derrière, la charrue a souffert, l'usure est extrême. Je me suis brûlé plusieurs fois en voulant avancer les lances. Elles étaient bouillantes après seulement 100 m de labour ! Comme j'ai remis en pré 7.5 ha, je dois retourner la même surface de "couenne". La saison avançant rapidement, j'ai forcé pour un tiers, il en reste donc 2/3 tiers à... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 12:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

02 août 2017

la moisson en 2017 : indifférence générale

Plus personne ne fait attention aux moissons, même dans nos villages de campagne. Pire, certains râlent, en croisant les machines qui les obligent à ralentir, contre ces paysans qui encombrent les rues et les routes même le week-end. Nous avons "coupé" samedi, dimanche et lundi. J'avais une parcelle qui nécessitait de faire 300 m de route départementale autant de fois que de remorques, de pressage ou autres entrées et sorties de machine. Autant de stress en particulier pour sortir de la parcelle ! Pourtant, depuis 10 jours, on... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 22:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juillet 2017

Paysan, dessine moi un paysage !

"Qu'est ce que ces traces ? " Nous déjeunons, au frais, sous l'arbre. L'occasion d'admirer le paysage de la vallée de l'arroux. Ce paysage dessiné par nous; les paysans ! La carte postale que la retransmission du tour de France envoie chaque jour de juillet est le plus bel hommage que nous puissions rendre à ce travail. Incroyablement divers d'une région à l'autre, on ne peut pas rêver meilleure publicité pour notre beau pays, même si beaucoup oublient que sans paysans, ce paysage serait fermé et monotone... Il y a le fond du... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 08:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2017

Le feu, une angoisse

Tandis que je chargeais des bottes de foin, j'ai vu les pompiers passer à vive allure. Par réflexe, j'ai cherché la fumée. Elle était au loin, derrière le bois, sur les collines. En remontant vers le hangar, une bonne demie heure plus tard, j'ai aperçu le problème... Je n'en connais pas l'origine, j'ai toujours la crainte d'une étincelle avec les tracteurs ou d'une surchauffe avec les outils comme le round baler. Mon extincteur, à portée de main dans la cabine, ne serait sans doute pas suffisant.
Posté par paysanheureux à 14:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
25 mai 2017

Faux départ !

Dame nature reste la plus forte. Une temps d'été appelle à la récolte. J'ai donc entamé la fauche pour récolter de l'herbe en enrubanné... Comme pour tout le monde, la tentation était trop grande. 30°C, c'est inespéré à cette saison et on se croit en été. Mais c'est oublier un peu vite que la nature est plus compliquée... Si on récapitule le printemps, début avril a été trop beau et trop sec. Ensuite, le gel énorme de la mi-mois jusqu'à presque la fin du mois a été catastrophique ! Les lésions sont énormes dans la nature. Il a falu... [Lire la suite]
Posté par paysanheureux à 21:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :