A l'heure où ces mots seront publiés, je serai en train de refermer les dernières barrières ... Ainsi, sera clos l'automne dans l'élevage... Bien sûr, l'hiver a pris ses quartiers depuis la mi novembre mais cet automne particulièrement sec succédant à un été pourri nous a donné une pousse d'herbe exceptionnelle. Pas un brin n'a été perdu, car cette sécheresse relative a permis d'éviter le piétinement des vaches qui dégrade nos prairies... Les grands froids des 2 dernières semaines ont permis de laisser la majorité du troupeau dehors. J'ai terminé la première phase des bétons juste à temps :

termin_e

J'ai pu souder sans difficultés car le froid ne gêne pas :

soudure

Ensuite, ce ne fut que sursis avant de rentrer les animaux !

Mais le dégel annoncé m'a convaincu de cette nécessité et en 3 jours je passe de plus de 120 animaux dehors à 7 !

C'est bien l'hiver pour moi et seul le printemps viendra maintenant me rendre ma liberté ...

jeu_de_barri_res

Chaque jour, il me faut entre 2 ou 3 heures pour donner à manger, soigner, pailler...Tout pour tenter de rendre le plus agréable possible, la vie de ces dames :

vaches_repos

Maintenant, à gauche il y a la chambre à coucher :

paill_es

Le fumier va descendre ( enfin j'espère) sur le trottoir au centre, je vais le curer 3 fois par semaine.

Et à droite, il y a la salle à manger:

pleine

Style buffet ! Elles mangent à volonté, du moins le foin ! Je ne conçois plus de rationner mes vaches et cela fait 15 ans que je fais comme cela. D'abord, je gagne énormément de temps et elles savent ce qui leur convient. Ensuite, je ne gaspille pas du gas-oil, ni de l'huile de coude pour démêler les bottes de foin. Seul, le concentré est distribué à chaque animal grâce aux cornadis....

La semaine prochaine, je commence une nouvelle phase de travaux qui va me permettre d'augmenter la surface par vache et surtout d'améliorer les possibilités pour mouvementer les animaux et pour les isoler pour les vêlages sans les couper des lots initiaux ...

En attendant, je vais donc aller refermer les barrières sur le dernier lot...

Non, sans vous montrer le kleenex naturel des vaches; pas de déchet inutile !

mauvaise__ducation

Quelle mauvaise éducation !

De quoi méditer, à l'heure du développement durable, sur l'intelligence, l'éducation et le naturel ! ( sourire)

A l'année prochaine !