Dame nature n'a aucune pitié ! 

Le-pont-du-diable

Alors que l'hiver n'a été qu'une succession de pluies, de neige, bref de précipitations, un des plus humides qui soit, nous attendions un printemps qui n'en finissait d'arriver... Certains craignaient que la conséquence en soit une sécheresse. Peut être arrivera t'elle plus tard, mais ce n'est pas à l'ordre du jour pour le moment... J'ai évoqué le déluge de vendredi et samedi dernier.... Il y a eu deux jours d'acalmie avec "seulement" 4 et 6 mm. Puis on a embrayé sur une journée à 10 mm, puis 20 mm le lendemain et 30 mm jeudi-vendredi. Ici, un mois normal, il tombe 80 mm. En une semaine, nous en avons eu 126 !!! Je ne regrette pas mon achat d'un vrai pluviomètre, mais le constat des excès de dame nature est sans appel...

Le résultat est sans équivoque ! Si les premières pluies ont été absorbées difficilement certe, mais correctement par la rivière. Les dernières, tombant sur un sol détrempé, sont passées tout droit !

       vigicrues-4-mai-17-h

Je n'ai pas de vaches dans la plaine. La parcelle est réservée au foin. Mais ce soir, 4 ha sont sous l'eau. 

la-plaine-panoramique

                           la-plaine

crue-sur-la-plaine

Mes soucis ne sont rien par rapport à ceux que connaissent certains habitants du village. La crue est spectaculaire. Elle a été soudaine, dépassant de très loin tout ce que l'on a connu non seulement cet hiver mais aussi ces dernières années. De plus, à cette saison, de l'eau inondant les maisons et même des jardins, ce n'est pas vraiment sympa. La route de Luzy est coupée au faubourg, au niveau de la place du camp romain. 

         

la-place-du-camp-romain

Toutes les maisons autour sont concernées par la montée de l'eau. Les pompiers ont aidé les gens à monter les meubles ou mettre des moellons devant les ouvertures. Ils sont tous mobilisés...  J'espère que les dégats seront minimes.

le-camping

                                         terrain-de-boules-et-campin

Le camping est noyé. Pompiers et cantonniers ont enlevé les caravanes des gens qui viennent régulièrement pour pêcher. Elles sont en lieu sûr, au sec. 

                         la-jalouse-sous-l'eau

Une crue de cette importance s'est déjà produite au mois de mai. Je me souviens facilement de l'année puisqu'il s'agit de l'année de naissance de mon aînée. La crue avait eu lieu plus tard dans le mois, vers le 20 mai 1983, soit il y a 30 ans ! Ce n'est pas la crue du siècle ( 1910), même pas celle de septembre 1965 dont je me souviens bien des conséquences sur la plaine ou la route de Luzy... 

le-soir-et-la-plaine-sous-l

Mais cela n'est pas d'un grand réconfort. Il est tout de même impressionnant de devoir rajouter un événement climatique d'importance à la longue liste des deux dernières années. Sécheresse 2011, gel 2012, inondations en mai 2013...  

                paradoxe-du-printemps

Cet après midi, pour tous les villageois, l'Arroux était l'objet de promenade. Rarement un événement les aura autant motivé pour se retrouver. Tous étaient impressonnés par la puissance de notre rivière ! 

                            inutile-sauf-pour-plonger

On trouve toujours un clin d'oeil à toute situation. Là, c'est le panneau publicitaire qui m'a amusé ! Belle anticipation des événements ou prémonition...

 

de-circonstance

Dès que l'eau se sera retirée, j'aurai un travail ingrat et imprévu à faire, on en reparlera...